mercredi 13 juin 2012

# 52... Waiting for ????




Mardi 29 mai 2012 : jour de ma seconde insémination (IAC 2)

levés à 2h du mat'.... longue route devant nous pour nous rendre dans notre centre AMP....
la matinée s'écoule, doucement ; nous sommes ensemble...nous savons ce qui nous attend ; nous savons le protocole ; l'attente ; l'infirmière mégère qui manque de psychologie, de tact et d'humanité ;

 le seul inconnu : le résultat....


Mais ça, le 29 mai on y pense pas ! on a la foi, l'espoir, le bonheur de se dire que cette fois c'est notre tour ; après tout merde.... Quasiment 5 ans d'attente, des piqûres avalées, des pleurs sur l'oreiller, des conversations à n'en plus finir.... des espoirs donnés inconsciemment par la sage-femme "sur ce cycle, risque de grossesse géméllaire".... ce qui pour nous ne représente pas un risque mais un lot de bonheur en barre !!
Une famille proche informée de la démarche ; des parents qui croisent les doigts pour nous....


Ces 15 jours à attendre....certains les vivent mal....moi ce sont mes meilleurs jours.... cette douceur qui règne dans le foyer.... ces "et si ça avait marché ?" .... et si...et si.....
Ces petits rêves furtifs que cette fois c'est la bonne.... que statistiquement on se rapproche du but....
Que ça y est enfin, j'allais aller au boulot sans faire une fixette sur l'oubli de mon portable ; pouvoir être libre de mes pensées (date du premier jour des règles ; date de la dernière écho.... rdv à programmer ; commande des produits à la pharmacie.....)...

Ces 15 jours où on peut tout se permettre, tout envisager ; tout se dire ; ces 15 jours où finalement on est ex aequo avec n'importe quelle femme en plein désir de donner la vie......
Ces 15 jours sans maux spéciaux...mais ces douleurs de règles depuis 2 jours (ces maux qui font espérer...au cas où, sur un malentendu.... ces témoignages qui prouvent bien que l'on peut tomber enceinte par IAC)

Ces 15 jours qui pèsent tant sur mon homme mais qui sont un délice pour moi....

Ils passent si vite ces 15 jours.... sans qu'on s'en rende compte.... merde déjà le jour où il faut y penser (ressortir l'ordonnance pour la pds, où est ma carte vitale???).... ohhhh puis demain matin partir tôt du foyer si doux et confortable pour affronter la piqûre.... et 7heures plus tard le résultat.....


Cette attente de l'appel qui ne vient pas.... ce stress qui monte ; ce palpitant qui se fait maître de mon corps..... ces paroles qui résonnent dans mon oreille "c'est négatif"......


un monde qui s'écroule .... pas de pleurs ; pas de haine ; mais cette culpabilité que mon homme seul détectera ce soir à mon retour....

et ces maux de ventre toujours là  qui ne se sont même pas fait plus discrets depuis l'annonce du résultat.....


12 commentaires:

  1. O...non...non...

    Je te textote!!

    RépondreSupprimer
  2. Et merde ... Tu veux que je t'envoie une floppée de petits oursons guimauve ??? ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol !!!!!!! je suis plutot pot de nutella !!!

      Supprimer
  3. Que dire... Rien ... C'est mieux non?

    RépondreSupprimer
  4. J'suis désolée pour vous ma belle... Allez la prochaine sera la bonne faut positiver!! J't'envoie plein de good vibes!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vas y file file je prends toutes tes good vibes !!!!!

      Supprimer
  5. Désolée, un mot d'une banalité affligeante, et pourtant il n'y a rien de plus à dire. Il faut garder l'espoir malgré tout, en espérant que, la prochaine fois, la joie de ces 15 jours d'attente se prolongera pendant 9 mois (et bien au-delà).

    RépondreSupprimer
  6. ça fait mal les négatifs...
    Mais t'as l'air d'avoir assez la pêche pour t'en relever ;-)
    La prochaine c'est la bonne !
    Courage !

    RépondreSupprimer
  7. Est ce que ca a marche pour toi quasiment 1 an apres? Je dde ca pk ns sommes en plein dedan et k attente est tres douloureuse pr moi et j essaie de savoir si l iac peut marcher.

    RépondreSupprimer

Laissez votre plume acid-ulee faire !